Nuits Sonores 2018, un laboratoire culturel, artistique et urbain

‘Nuits Sonores’ est de retour à Lyon, du 6 au 13 mai, pour LE rendez-vous musical de l’année avec un programme des plus fous ! À noter, la venue de la star du rap américain : Action Bronson, qui viendra étendre son talent, aussi impressionnant que… sa barbe !

Le festival Nuits Sonores a été pensé entre l’été et l’automne 2002 avec un objectif : mettre en avant les idées, les projets et les initiatives culturels artistiques. Voilà maintenant 16 ans que ça dure et, chaque année, ‘Nuits Sonores’ offre aux Lyonnais et visiteurs de passage dans la capitale des Gaules, un panorama des cultures contemporaines indépendantes, électroniques et numériques.

Toujours en quête de nouveaux talents et mouvements, ‘Nuits Sonores’ innove sans cesse et a su s’adapter à l’époque.

.

Une nouvelle temporalité, de nouveaux espaces

Cette année est une année particulière pour Nuits Sonores. Tout d’abord, on marque le coup des 50 ans de mai 68. Et puis, ce n’est pas nouveau, mais il y a bien sûr les nombreux, et tant attendus, jours fériés de mai ! Alors, chez Nuits Sonores, on a décidé de chambouler un peu l’organisation habituelle. Le festival, cette année, s’étendra sur 8 jours !

Pour cette 16ème édition à rallonge, le site principal de nuit, à savoir les anciennes usines Fagor- Brandt, a été revisité sur un plan visuel et scénographique. Ce sera aussi l’occasion de retourner à la Piscine du Rhône, lieu de diffusion des premières notes du festival en 2003, où un mini village festivalier se développera, jusqu’à Lyon 3 et la place Ollier.

Plus que jamais, ‘Nuits Sonores’ 2018 se transforme en un espace de vie éphémère, débordant de convivialité, de liberté et de partage.

.

L’homme et la machine

Cette année, avec Looking for Architecture et Yves Caizergues, les anciennes usines Fargo Brandt ont été complétement revisitées et mises en scène. En gardant l’esprit industriel des lieux, berceau de la musique électro, l’équipe a amélioré l’espace pour le confort du public.

Machines, outils de production de masse mais aussi instruments technologiques pour faire de la musique, c’est le décor qu’offriront les usines transformées. En scrutant l’espace, vous pourrez aussi découvrir la mise en scène et en lumière d’outils déjà présents sur le site : chaine de montage, bras robotisés, ouvrages de manutention, signalétique…

Les nouvelles installations ont été réalisées par Yves Caizergues entres autres, et Dragones, qui a également placé un dispositif qui transformera le festival en une expérience transversale et fédératrice… Surprise !

.

A day with …

Cette année, pour la programmation de jour, ‘Nuits Sonores’ laisse les commandes à des artistes phares de la musique électro. Chaque journée sera consacrée à un artiste qui incarne l’esprit et l’ambiance du festival, et ce dernier prendra le contrôle de sa journée.

Décidemment pour cette 16ème édition, on ne peut plus arrêter la nouveauté. Pour un festival toujours plus complet et sans cesse en mouvement, le programme de jour sera renforcé, afin de casser l’image d’une culture dancefloor et techno, associée à la nuit. C’est donc quatre jours de festival de jour qui vous attendent !

.

Carte Blanche à Amsterdam

Ville créative et innovante, ouverte sur le monde, progressiste, citoyenne, entrepreneuriale, sans cesse tournée vers son avenir, c’est bien là l’état d’esprit de la ville hollandaise. Et c’est également ce qui lui a valu d’être une candidate naturelle pour être la ville invitée des Nuits Sonores et d’European Lab 2018. Sa vision de tolérance, de diversité et d’ouverture s’inscrit parfaitement dans les valeurs portées par les Nuits Sonores.

Avec ses salles de concerts cultes, comme le Paradiso, ses labels comme Music From Memory, ses festivals (Dekmantel, ADE, Sonic Acts…) ou encore ses web radios comme Red Light Radio, Amsterdam rayonne culturellement partout en Europe.
Ces dernières années, le quartier Nord est devenu le terreau fertile de la ville et de nouveaux espaces, bâtiments futuristes y poussent. Comme Lyon, Amsterdam est donc en perpétuelle évolution urbaine, élus, citoyens et chercheurs travaillent à accroitre les dimensions créatives et innovantes des deux villes.

C’est cette énergie, urbaine, intellectuelle et artistique, qui sera partagée dans la cadre de la carte blanche 2018 pour les Nuits Sonores et d’European Lab.

.

Concert spécial, le Jazz revient

Pour les Nuits Sonores 2018, il faut signaler la venue de celui qui réinvente le jazz, Kamasi Washington, qui donnera un concert spécial le mardi 8 mai, de 20h à minuit. Il a découvert le saxophone ténor à l’âge de 13 ans, aujourd’hui il en a 36 et est unanimement reconnu comme l’un des piliers du jazz d’aujourd’hui et de demain. Basé à Los Angeles, il a notamment d’abord été remarqué pour avoir co-écrit les cordes et cuivres de Kendrick Lamara sur To Pimp A Butterfly. Très rare en France, il fera honneur de sa présence à l’auditorium de Lyon pour les Nuits Sonores, avec une entrée au prix de 26 euros.

.

Des Nuits qui se réinventent

Comme son époque, cette édition se veut libérée et décomplexée ; elle s’émancipe des étiquettes et décloisonne les genres. Elle cherche à explorer de nouvelles frontières géographiques et culturelles. Les acteurs de cette édition 2018 des Nuits Sonores ne sont plus seulement des témoins de la naissance et de l’évolution d’une club culture, ils en sont les héritiers.

La nouvelle génération électronique cherche non plus une révolution musicale, comme la précédente, mais se retourne vers son passé, son histoire pour mieux construire son futur. Ce qui nous amène à dépoussiérer des esthétiques et genres musicaux laissés pour compte, et faire voguer un souffle de fraicheur, surprenant mais nécessaire, sur les musiques de danse.
De la musique house sud-africaine, modernisée par Antal et Hunee, le rock psyché de Raime ou encore les rythmes saccadés de l’EBM avec Not Waving, la musique électro actuelle pourrait se faner, paraître nostalgique, mais au contraire, elle est plus créative que jamais.

Mais cette année, le hip-hop est mis à l’honneur, on laisse le micro aux nouvelles voix du rap et aux producteurs qui réinventent cette culture majeure. On retrouvera notamment High et fines herbes ou encore la star mondiale au flow qui séduit à l’unanimité, Action Bronson, qui sera à Lyon pour la première fois !

Alors, prêts à vivre une expérience sonore, visuelle, singulière, humaine et inédite pour les Nuits Sonores 2018 ?

Rendez-vous sur le site de l’évènement, https://www.nuits-sonores.com/les- programmes/

Pour télécharger le programme complet des Nuits et pour vous procurer vos places dès le 17 avril, ouverture de la billetterie.

×