Préparez votre Fête des Lumières 2018

Du 6 au 9 décembre, Lyon accueille pour 4 nuits féeriques le fleuron des artistes lumières, tremplin pour les jeunes talents et rendez-vous des concepteurs de renommée internationale.

Des millions de visiteurs sont attendus pour arpenter les rues de Lyon, théâtre du premier événement lumière au monde.
Vos lumignons achetés, découvrez le programme 2018 et les 4 parcours conseillés pour partir à la découverte des 40 nouvelles installations.

 

 

VIEUX LYON

De la gare St Paul jusqu’au collège Jean Moulin : 10 animations vous entraineront dans une atmosphère particulière, propre au cinquième arrondissement. Entre illuminations des divers centres religieux, et des sites antiques, chaussez vous de bonnes chaussures pour ne rien rater du spectacle.

Mention spéciale pour : Lumiblabla de La Camaraderie
La Camaraderie nous donne cette année rendez-vous dans la cour des Musées Gadagne avec trois nouvelles créatures. Cette fois-ci, les personnages sont blancs et réagissent à la fréquence de la voix. Grâce à un système de détection sonore, un dispositif déclenche une animation lumineuse au cœur des trois structures gonflables. Le public est invité à révéler les motifs, visages et personnalités de ces étranges structures gonflables. Entre contemplation et dialogue sonore et lumineux, Lumiblabla offre une expérience ludique et insolite à vivre en famille.

 


 

CÔTÉ SAÔNE

De la place Sathonay jusqu’à la place Antonin Poncet : Vous y découvrirez les 13 animations majeures valorisant la presqu’île avec notamment sur votre passage la Place Bellecour, la place des Célestins ainsi que la place des Jacobins, et au delà, levez les yeux pour admirer la colline de Fourvière.

Mention spéciale pour : Une petite place pour de grands rêves de Moetu Batlle & David Passegand
Les Anooki ont pris du relief. Immenses personnages, la place Bellecour est leur nouvelle aire de jeu. L’installation monumentale transforme les lieux en chambre d’enfant. La statue de Louis XIV à l’échelle des Anooki n’est plus qu’un petit soldat de plomb, tout comme le vrai camion de pompier qui semble être un jouet. Sur la place, des billes éparses s’illuminent au gré de la grande roue devenue veilleuse, sur laquelle, toutes les 15 minutes, sont projetés les rêves des Inuits. Les apparitions sont souvent prétextes à évoquer avec humour de grandes causes planétaires, mais surtout de faire la fête en chantant et dansant sur leur nouveau tube entêtant.

 


 

CÔTÉ RHÔNE

De la Place Louis Pradel jusqu’au Grand Hôtel Dieu : 11 animations mettent en avant la place et la rue de la république, le quartier Grôlée Carnot, l’Hôtel de Ville, la place du Griffon ou encore la place de la Bourse.

Mention spéciale pour : Abyss de RDV Collectif
S’inspirant du principe de bioluminescence (capacité à générer de la lumière dans l’obscurité totale), dont sont dotés certains êtres aquatiques, les arches de lumière forment la dorsale d’une créature chimérique monumentale que l’on croirait échappée d’un roman de Jules Verne sur la place Louis Pradel. Fidèle à son goût pour les projets interactifs, Nicolas Paolozzi invite le public à se rassembler sous son œuvre. Réactive aux sollicitations, cette installation ludique et contemplative s’anime de séquences aléatoires que les spectateurs déclenchent selon leur envie.

 


 

PARC DE LA TÊTE D’OR

Enfin, la fête revient dans le 6ème arrondissement.
À l’entrée du parc de la Tête d’or, transformé en univers féerique, deux échassières accueillent le public. D’immenses boules d’or rayonnent sur la prairie, des oiseaux dirigés par des lutins virevoltent entre les branches des bois attenants. Dans l’allée qui borde le lac, une myriade de lucioles scintille délicatement dans les arbres… Soudain, ce monde idéal est troublé par un souffle mystérieux ! Tel un mirage, jaillissant des eaux du lac, un magicien à la tête d’or entame une danse ésotérique. La chorégraphie de cet énigmatique personnage fait apparaître une vision prémonitoire, qui sonne comme une mise en garde : Il faut prendre soin de ce monde extraordinaire car il est en danger et peut disparaître… Puis tout s’apaise et l’atmosphère idyllique fait son retour.

 

Du jeudi 6 au dimanche 9 décembre 2018
Les 6 et 9 de 19h à 23h – Les 7 et 8 de 20h à minuit
+ d’infos : www.fetedeslumieres.lyon.fr
#FDL2018

Dans la même catégorie

×