Takao Takano, le japonais prodige de la cuisine française, obtient une deuxième étoile au guide Michelin

Takao Takano, le japonais prodige de la cuisine française, obtient une deuxième étoile au guide Michelin

Le chef japonais Takao Takano, vient de recevoir ce lundi, sa deuxième étoile pour son restaurant gastronomique, situé dans le 6ème arrondissement de Lyon.

Pour cette édition 2018, le célèbre guide Michelin a attribué 621 étoiles, dont plusieurs en région Rhône-Alpes. Et à Lyon, c’est Takao Takano qui fait honneur à la capitale de la gastronomie.

Du Japon à la France

L’aventure débute au pied du mont Fudji, où il est né, pour le chef japonais. Très jeune, il apprend à profiter des bienfaits de la nature. . Saison après saison, il se nourrit des mets généreux que lui propose, un peu comme un buffet à volonté, son environnement.

Sa première expérience culinaire aura lieu à Tokio au Japon, dans un restaurant français « la butte boisée », où il travaille d’abord en salle. Il évolue vite et après un an à servir, il se retrouve derrière les fourneaux.
Formé à la française, il décide de décoller pour la France en 2002 et s’installe à Lyon, un des symboles du rayonnement culinaire du pays. Il décide alors d’intégrer l’équipe du célèbre chef Nicolas Bec et lui envoie une dizaine de demandes. Au début sans réponse, sa persévérance finit par payer et il rejoint l’équipe du « Chef de l’année » (titre décerné à Nicolas Bec cette année-là par le guide Gault et Millau).

Quelques années plus tard, en 2013, Takao Takano, enrichi de nouveaux savoir-faire et expériences, décide d’écrire sa propre histoire et ouvre son restaurant, qui portera son nom. C’est une réussite puisqu’à peine quelques mois après l’ouverture, le Japonais reçoit sa première étoile.
Une aventure qui dure puisqu’aujourd’hui, le chef Takao Takano et son restaurant, se voient attribuer une seconde étoile !

Un restaurant et des plats poétiques

Lorsqu’on entre dans le restaurant de Takao Takano, l’atmosphère y est calme et reposante. Des couleurs claires et une décoration épurée donnent une ambiance à la fois simple, mais remplie de sérénité.
A la lecture des menus, le moment est magique. Ici, pas de « bavette de veau et son accompagnement de pommes de terre soufflées ». Les menus se résument à trois, chacun porte un nom et à la simple lecture de leur contenu, un monde imaginaire semble s’ouvrir à nous.

takaoAlors si vous voulez déguster les plats de Takao Takano, avec une pointe de poésie et un zeste de fantastique, rendez-vous au 33 de la rue Malesherbes, dans le 6ème arrondissement de Lyon.http://www.takaotakano.com

×