LA SÈVE s’occupe de vendre les milliers de robes de mariée qui dorment dans les placards.

C’est au cœur du 6ème arrondissement de Lyon que le dressing de mariage écoresponsable La Sève a ouvert ses portes. Dans ce dépôt-vente se croisent des femmes désireuses d’offrir une seconde vie à leurs robes et des futures mariées en quête de leurs précieuses tenues pour le jour J.

.

Une robe de mariée ecofriendly & à prix doux

Ophélia a 27 ans et une ambition bien simple : bousculer les codes en s’engageant pour une industrie du mariage plus verte. C’est en organisant son propre mariage qu’elle s’est interrogée sur l’impact écologique d’un tel événement et les alternatives qui lui permettraient de ne pas s’asseoir sur ses propres valeurs écoresponsables. Elle a alors quitté son poste dans la communication et créé le blog La Sève sur lequel elle partage idées, conseils et témoignages autour du mariage green.

Aujourd’hui, l’aventure prend un autre tournant en s’inscrivant dans une démarche d’économie circulaire avec l’ouverture d’un dépôt-vente de robes de mariée. Dans ce lieu unique, moderne et chaleureux, les futures mariées écosensibles pourront trouver leur bonheur parmi une sélection de tenues de mariée de seconde main avec des prix entre -20 et -60% du prix boutique, lors de rendez-vous d’essayages personnalisés. En boutique et sur l’eshop, elles trouveront également des accessoires et des tenues de cérémonie d’occasion pour leurs témoins, demoiselles d’honneur et enfants d’honneur.

.

 

 

.

Un geste pour la planète et une expérience unique

Si l’industrie du textile est la seconde plus polluante au monde avec 129 milliards de vêtements produits chaque année, le marché du vêtement de seconde main a quant à lui connu un développement exponentiel, passant de 9 à 27 milliards d’euros entre 2012 et 2020. Avec plus de 221 000 unions célébrées en France en 2019, le mariage n’échappe pas à la règle, et le concept prend d’autant plus sens quand on sait qu’on ne porte sa robe de mariée que le temps d’une seule journée.

Mais si acheter une tenue d’occasion en convainc plus d’une, les futures mariées tiennent tout de même à vivre l’expérience unique d’un essayage en boutique, à l’image des films américains qui ont bercé leur adolescence. C’est pour cette raison que La Sève a développé cette alternative écologique singulière, qui prolonge l’histoire du look d’un jour. Il est d’ailleurs d’ores et déjà possible de confier la vente de sa robe de mariée à la boutique, afin de récupérer jusqu’à 60% de son prix d’achat initial.

.

Après la pluie, le beau temps

En 2020, l’INSEE a enregistré 34% de mariages en moins par rapport à 2019. En effet, face à la crise sanitaire et ses contraintes, de nombreux futurs mariés ont choisi de reporter leur fête, mais seuls 3% d’entre eux l’ont annulée. Une période compliquée donc, mais des couples déterminés et armés de patience pour parvenir à leur fin en temps voulu.

Pour les accompagner dans l’organisation de ce grand jour, La Sève accueillera bientôt les futures mariées dans sa boutique pour des ateliers créatifs en partenariat avec des artisans lyonnais : accessoires de fleurs séchées, customisation de voile, bougies fleuries, brush lettering…

.

__

infos :

Le blog des marié.e.s green

.

.

×