Avec Seconde Vue, rien ne se perd

Alors que 100 millions de paires de lunettes dorment dans nos tiroirs, s’ouvre l’opportunité de donner une seconde vie à des lunettes déjà produites grâce à SECONDE VUE.

.

Dans un monde où la surproduction domine, Seconde Vue souhaite remettre sur le marché des lunettes optiques et solaires de qualité. Les paires précieuses qui ont vu défiler les années et arrivent encore à faire battre les coeurs. Les paires de lunettes qui après avoir trouvé une première maison sont prêtes à en trouver une seconde. Mais aussi les lunettes issues de dernières collections qui n’ont pas trouvé leur nez.

Ici, rien ne se perd.

Les paires vintage ou seconde main passent entre les mains expertes d’opticiens. Elles sont ainsi réajustées, nettoyées et prêtes à la vente.

.

.

Histoire de marque.

« Baignée depuis mon enfance dans le milieu de la lunette grâce à mon grand-père André Perceval, opticien et créateur de l’enseigne Maison Perceval, c’est en Novembre 2021 que je décide de lancer Seconde Vue.

Une idée qui part de la découverte de lunettes optiques et solaires mises de côté, inutilisées, d’une grande qualité de fabrication et aux styles affirmés. Amoureuse de la mode, du vintage, des couleurs, des designs du passé, c’est naturellement que le projet prend sens. Ce dernier mûrit et se développe afin de créer une plateforme où chaque consommateur de lunettes optiques, et de lunettes de soleil, pour la mode, ou pour la santé, peut trouver LA paire qui fait battre son cœur et arrivera sur son nez : qu’elle soit vintage, issue des dernières collections ou de seconde main.
Une consommation plus durable, plus juste et accessible à tous. » __ Alice Violier

.

.

https://seconde-vue.com

.

.

Dans la même catégorie

×