Les étudiants des beaux-arts collaborent avec le Collège Hôtel

èhôtels-Lyon s’est rapproché de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon afin de proposer un projet artistique et pédagogique investissant les deux cages d’escalier du Collège Hôtel. Le thème du projet ?  « en souvenir de nos rêves d’enfance » …

.

Crée par Jean-Luc Mathias et Marianne Borthayre, tous deux épris de voyages, d’architecture et d’objets chinés, l’aventure èhôtels-Lyon démarre avec Collège Hôtel en 2003. Très vite, rejoint L’Ermitage Hôtel Cuisine-à-manger en 2007, puis Fourvière Hôtel en 2015 et Les Lanternes en 2019.
Deux autres établissements sont en cours de gestation : L’Eautel de Toulon qui ouvrira au premier trimestre 2020 et ‘Parc Blandan’ en 2022.

Chaque signature èhôtels-Lyon a pour élan un emplacement, une signature architecturale à valoriser et la création d’émotions dans l’expérience hôtelière. Quoi de plus naturel alors que de se tourner vers le vivier de jeunes talents de l‘École nationale des beaux-arts de Lyon qui a pour politique de confronter ses étudiants à des projets grandeur nature, qui permettent d’élargir leur champ d’action.

.

Le Collège Hôtel, établissement mariant design et nostalgie sur le thème de l’école, dispose de deux escaliers allant du rez-de-chaussée au 6ème étage pour l’un et au 7ème pour l’autre.
Le cahier des charges des étudiants était d’apporter une valeur ajoutée artistique aux escaliers tout en respectant la thématique des lieux « en souvenir de nos rêves de jeunesse », avec carte blanche artistique.

.

L’ENSBA Lyon a donc proposé deux traitements différents par cage d’escaliers :

  • un traitement par le motif, élaboré par des étudiants en 2ème année Design textile, encadrés par les professeurs Carole Fromenty et Emmanuel Chevallier. À l’issu d’un jury, c’est le projet « Rêveries » de l’étudiante Elisa Cayre qui fut retenu.
    Des trompe-l’oeil proposent aux visiteurs un chemin contemplatif et apaisant au travers d’une déambulation dans le Parc de la Tête d’Or et nos souvenirs d’enfance.
    .

Rêveries. Par Elisa Cayre. Toiles imprimées puis tendues sur caissons lumineux.
.

  • un traitement graphique confié aux étudiants en 2ème année Design graphique, encadrés par le professeur Alexandre Balgiu. C’est le projet collaboratif  » Parade Paradis » proposé par les 16 étudiants qui a émergé. Ils se sont lancés dans la quête des vacances, en faisant l’école buissonnière. Investissant toute la cage d’escalier, leur proposition va d’une marelle sur les marches, à des sculptures en néon composant des paréidolies aux  murs, à des installations de miroirs jouant sur la perspective.

.

Parade Paradis. Par les étudiants en design graphique. Néons, peintures au pochoir, miroirs.

.

Pour les deux sites, les étudiants ont à chaque fois réfléchit à un parcours et à une histoire.
Le résultat est surprenant par la grande liberté que les étudiants ont prise pour s’affranchir de la commande initiale et nous emmener dans leurs univers créatifs personnels.

La méthodologie de travail entre les équipes du Collège Hôtel et l’ENSBA Lyon a été collaborative : les différentes pistes pensées par les étudiants ont été soumises à un comité de pilotage.
Un véritable dialogue entre l’Hôtel et l’École a été alors établi bénéficiant à la fois à l’entreprise et aux étudiants tout heureux de voir leur imagination se concrétiser.

.


Collège Hôtel – èhôtels-Lyon
5 Place Saint-Paul, Lyon 5
04 72 10 05 05
.
.

Dans la même catégorie

×